Stop au harcèlement dans l'espace public à Mulhouse

Stop au harcèlement dans l'espace public à Mulhouse

lundi 20 avril 2015

J'ai simplement hurlé "connard"

"La première fois, j'avais 16 ans. C'était à Brest et j'allais à la piscine le matin pour l'école. Je marchais seule, la rue n'était pas passante et il faisait encore nuit car nous étions en hiver. D'un coup d’œil derrière mon épaule, j'ai aperçu un jeu homme en jogging noir, capuche noire, qui semblait se rouler une cigarette en marchant. Bizarre car je n'avais jusqu'à présent vu personne derrière moi... J'aurai dû me méfier davantage. Il s'est précipité vers moi, m'a mis deux doigts entre les jambes en appuyant franchement, et est parti en courant. Avec 2 sacs et des talons, impossible de le rattraper. J'ai simplement hurlé "connard" et je n'ai pas pu nager, choquée. Je portais un jean simple, pas de jupe.

J'ai eu le courage d'aller porter plainte (parce que quand un HOMME vous demande précisément ce qu'on vous a fait, ça dérange) mais on n'a jamais retrouvé l'adolescent.
N'ayez jamais peur d'en parler, c'est le seul moyen pour les démasquer.

Aujourd'hui j'ai 20 ans, je vis à Paris, et après avoir porté jupes et robes quelques fois, je ne mets désormais que des jeans. J'en avais marre d'être abordée ou que les hommes fassent des gestes obscènes parce que pour un entretien d'embauche j'étais en tailleur..."

Morgane

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire