Stop au harcèlement dans l'espace public à Mulhouse

Stop au harcèlement dans l'espace public à Mulhouse

lundi 22 juin 2015

Un jeudi du Parc féministe à Mulhouse !

Dans le cadre des jeudis du Parc, l'association Rue'L tiendra la buvette tout au long de la soirée du 9 juillet au Parc Salvator de Mulhouse. Les recettes de la soirée permettront de financer de nouveaux projets pour favoriser l'égalité dans l'espace public à Mulhouse.

Au programme :
- 19h30 : Cie la Burrasca Obstinées pour une première partie cirque - manipulation de portique aérien, trapèze ballant, équilibre précaire, portés et musique
- 21h30 : Projection du film "We want sex equality" de Nigel Cole

Synopsis : Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les homme sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde...  




Ce film nous rappelle que les inégalités salariales ne font pas partie du passé mais sont toujours bien présentes en France comme dans d'autres pays. Les luttes féministes et ouvrières se croisent et convergent ensemble car c'est bien tout le système qui doit être repensé pour parvenir à l'égalité réelle.

Durant la soirée, nous ferons couler l'Elsass Cola, les bières fraîches et le vin à flot (sans faire d'excès bien évidemment) et vous pourrez également acheter nos badges réalisés par Joan, créateur de la Petite Lucie. 1 badge = 2€ alors profitez-en ;)

Badge stop harcèlement de rue Mulhouse


N'hésitez pas également à profiter de ce moment pour venir nous rencontrer et échanger avec les membres de l'association qui seront présent-e-s sur la buvette.

Plus d'infos : Programme complet des Jeudis du Parc
Read More

lundi 4 mai 2015

Assemblée Générale de l'association Rue'L





Vous êtes cordialement invité-e à participer à notre Assemblée Générale qui aura lieu le mardi 2 juin à 18h30 au Carré des Associations, 100 Avenue de Colmar à Mulhouse.







ORDRE DU JOUR : 



  • Accueil de la Présidente
  • Bilan de la première année d’activité
  • Préparation et recrutement pour le jeudi du Parc du 9 juillet 2015
  • Modifications et vote des nouveaux statuts
  • Projets et orientations pour la 2ème année de l’association
  • Élections du Bureau 


Pensez à adhérer à l’association AVANT l’Assemblée Générale afin de pouvoir voter.


L’Assemblée Générale sera clôturée par un verre de l’amitié et de la solidarité.


Merci de nous confirmer votre présence par mail à l’adresse suivante : asso.ruel@gmail.com



Laetitia BUOB
Présidente de l’association Rue’L
Read More

lundi 20 avril 2015

J'ai simplement hurlé "connard"

"La première fois, j'avais 16 ans. C'était à Brest et j'allais à la piscine le matin pour l'école. Je marchais seule, la rue n'était pas passante et il faisait encore nuit car nous étions en hiver. D'un coup d’œil derrière mon épaule, j'ai aperçu un jeu homme en jogging noir, capuche noire, qui semblait se rouler une cigarette en marchant. Bizarre car je n'avais jusqu'à présent vu personne derrière moi... J'aurai dû me méfier davantage. Il s'est précipité vers moi, m'a mis deux doigts entre les jambes en appuyant franchement, et est parti en courant. Avec 2 sacs et des talons, impossible de le rattraper. J'ai simplement hurlé "connard" et je n'ai pas pu nager, choquée. Je portais un jean simple, pas de jupe.

J'ai eu le courage d'aller porter plainte (parce que quand un HOMME vous demande précisément ce qu'on vous a fait, ça dérange) mais on n'a jamais retrouvé l'adolescent.
N'ayez jamais peur d'en parler, c'est le seul moyen pour les démasquer.

Aujourd'hui j'ai 20 ans, je vis à Paris, et après avoir porté jupes et robes quelques fois, je ne mets désormais que des jeans. J'en avais marre d'être abordée ou que les hommes fassent des gestes obscènes parce que pour un entretien d'embauche j'étais en tailleur..."

Morgane
Read More

samedi 18 avril 2015

Le harcèlement de rue, c'est "plutôt sympa" ?

Ceci n'est pas un fake. 

Le harcèlement de rue plutôt sympa ? Sophie de Menthon


L'envie de faire un article sur ce tweet de Sophie de Menthon m'a titillée et ce, pour plusieurs raisons. En tweetant "100% des femmes seraient "harcelées" quotidiennement. Ne pas tout confondre: être sifflée dans la rue est plutôt sympa !", on retrouve à la fois :
- Une remise en question de la parole des femmes qui ont participé à l'enquête sur le harcèlement dans les transports en communs menée par le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes ;
- La diffusion d'un discours qui participe à dédramatiser et à valider le harcèlement sexiste dans l'espace public en France.

Ce tweet est également particulièrement affligeant lorsque l'on connaît la position de Sophie de Menthon et sa visibilité au sein des médias. Sur Twitter, elle est suivie par près de 12 900 followers. Elle intervient également régulièrement sur BFMTV et iTélé. Une notoriété qui est pour moi synonyme de responsabilités lorsque l'on connaît le pouvoir des mots sur l'inconscient collectif.

Heureusement, de nombreuses femmes se sont mobilisées pour rappeler la réalité du harcèlement de rue avec le hashtag "#plutôtsympa". Voici une sélection de plusieurs tweets "plutôt sympa" comme le dirait si bien S. de Menthon  :


Tweet sur le harcèlement de rue


Tweet témoignage sur le harcèlement de rue



Tweet témoignage sur le harcèlement de rue




Tweet témoignage sur le harcèlement de rue

Tweet témoignage sur le harcèlement de rue

Voilà, vous l'aurez compris, le harcèlement de rue c'est pas vraiment "sympa" pour la grande majorité des femmes, c'est plutôt carrément l'angoisse. Et même si, vous, Sophie de Menthon, n'êtes pas de cet avis, si vous aimez vous faire siffler, vous n'avez pas à mettre en doute la parole des femmes et des personnes qui subissent les conséquences de cette situation au quotidien.

Le tweet de Pascale Boistard conclut bien cet article :







Read More

jeudi 2 avril 2015

Du 4 au 18 mars, Rue'L a investit les panneaux d'affichage de la Ville de Mulhouse pour dire Stop au harcèlement de rue en dénonçant les normes et les inégalités dans l'espace public. Un grand merci à notre photographe, Aurore Mottet, pour son travail !

Campagne affiche harcèlement de rue Mulhouse

Campagne d'affichage harcèlement de rue Mulhouse

Campagne d'affichage stop harcèlement de rue Mulhouse

Retrouvez le reportage de France 3 Alsace dans la revue de presse de l'association Rue'L.

Reportage France 3 Alsace sur le harcèlement de rue

Read More

mercredi 25 février 2015

Programme autour du 8 mars à Mulhouse

L'association Rue'L organise, en partenariat avec la Ville de Mulhouse et d'autres associations locales, deux événements dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes.

Au programme :

- Conférence - débat sur le harcèlement de rue et l'égalité dans l'espace public le vendredi 6 mars de 18h à 19h30 au Carré des Associations à Mulhouse.

- Marche exploratoire, le dimanche 8 mars de 10h à 12h à la Maison des Berges - Quai des Cigognes,  pour construire une réflexion partagée avec les Mulhousiens.nes sur l'opportunité d'un espace jogging convivial pour tous.tes.
Cet événement est organisé en partenariat avec Les Mulhousiennes et le collectif Vita'Rue.



Ces événements sont gratuits et ouverts à tous.tes !

Pour connaître toutes les actions prévues en Alsace, en Allemagne et en Suisse autour du 8 mars, retrouvez le programme détaillé en ligne.


Read More

jeudi 5 février 2015

Café-débat le 7 mars à la Maison des Parents

L'association Rue'L participe au Mois de la Parentalité 2015 et propose un café-débat le 7 mars de 17h à 19h à la Maison des Parents de Mulhouse sur le thème "Espace public et éducation filles / garçons : réflexion sur les stéréotypes".  L'occasion d'engager une réflexion collective en faveur d'une éducation égalitaire pour une citoyenneté partagée.




Les recherches en sociologie urbaine et géographie du genre (notamment celles de Marylène Lieber, d'Yves Raibaud et de Stéphanie Condon) indiquent une occupation différente de l'espace public des garçons et des filles, dès l'âge de 12 ans. En effet, dès l'adolescence, les filles désertent l'espace public (comme par exemple les plateaux sportifs) quand les garçons s'y sentent d'autant plus légitimes. Cet investissement genré de la Ville et de ses équipements collectifs matérialise les stéréotypes associées aux unes et aux autres et se traduira, une fois, à l'âge adulte, par des inégalités de mobilité et leurs implications (harcèlement de rue, réduction des déplacements, démonstration publique de sexisme...).

Au programme de ce café débat : 

- Présentation de 45 minutes réalisée par les intervenants de l'association Rue'L
- Echange avec la salle pour répondre aux interrogations / remarques des parents

Informations pratiques : 

Où ? Salle de Réunion, 25 Avenue du Président Kennedy 68100 Mulhouse
Pour qui ? Evénement gratuit, ouvert à tous les parents

Read More